Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du avril, 2016

Venus Conference 2016, le débrief.

Ainsi donc la conférence internationale sur Vénus (dont j'ai parlé dans mon billet précédent) est finie !

Ce fut une conférence très intéressante d'un point de vue scientifique avec de nombreuses discussions utiles pour la suite. J'ai particulièrement apprécié les sessions consacrées à la géologie qui m'ont permis de me tenir un peu au courant de ce que se fait dans ce domaine et de mieux comprendre certaines choses.

Une des premières présentations a ainsi évoqué le volcanisme. L. Wilson expliquait ainsi que compte tenu des conditions vénusiennes, il était peu probable que le volcanisme y soit de type explosif, donc peu de chances de coulées pyroclastiques (on en trouve peu dans les cartes Magellan). Ceci n'est pas anodin lorsqu'il s'agit de chercher des preuves de volcanisme actuel !

Autre petit détail intéressant : Richard Ghail a montré des images bien connues des sondes Venera à la surface de Vénus. Mais ce que je ne savais pas, c'est que ces images…

Prélude à la conférence Venus 2016

Après La Thuile (2007, 2008), Aussois (2010) et Catane, Sicile (2013), la conférence internationale sur Vénus pose ses bagages à Oxford au Royaume-Uni. Du 4 au 8 avril prochain, on va pouvoir s'en mettre plein la panse avec les dernières nouvelles de la science vénusienne !

J'y serai et j'y présenterai mes travaux de thèse et je vais donc vous en parler un peu en amont. Je ne manquerai pas de faire un autre billet pour débriefer la conférence. Pour avoir toutes les informations en direct, je vous conseille de me suivre sur Twitter ou de suivre le mot clé #Venus2016.

Programme Le programme de la conférence se déroule comme suit, selon une logique assez simple : partir de la surface et aller de plus en plus haut.
le lundi portera donc sur le corps solide : on y parlera de minéralogie, de géologie mais aussi de la structure interne de la planète. Je n'y connais pas grand chose quant à la géologie de Vénus (ou la cythérologie) car je me suis surtout intéressé à l'atmos…